Créer un site internet

IMG_4020

IMG_4020

Commentaires

  • Marie Bodenan

    1 Marie Bodenan Le 17/09/2019

    Dommage qu Olivier Varlet soit sur une autre liste. Les deux Pierrard étaient des cousins germains, les Claude de la famille etc..,
    IOlivier est venu au village a la pentecôte pour embrasser ses parents Auguste et Marie Octavie Varlet. Tous les frères étaient là, René le mari de Fernande, le père de Roger et Léon venu de Boureuilles. Bien sur Marie André était là. Olivier a dit à sa soeur "s ils m envoient sur la ligne Maginot, je ne reviendrai pas."
    Il était officier, appelé à un brillant avenir, mais surtout gentil et fier de ses racines. Il a été blesse en défendant sa position. Trimbalé sans aucun soin depuis le Nord, isous une chaleur accablante, il sera au bout de 10 jours, hospitalisé à Bordeaux où il décèdera. Pour la famille, pour sa mère il y aura une consolation minime, la bas, il y a un cousin germain né à pillon, Aime Lienard, fils de Marie Gabrielle Pierrard, soeur aînée de Marie Octavie, qu il fera appele , qui restera auprès de lui et fera venir les meilleurs chirurgiens. Mais il était trop tard....Au même moment en Lorraine, sa femme et ses deux enfants sont expulsés de Metz, Léon est de retour après avoir quitte son village, comme tous les Varlet et les habitants de Pillon.
  • Marie Bodenan

    2 Marie Bodenan Le 17/09/2019

    Dommage qu Olivier Varlet soit sur une autre liste. Les deux Pierrard étaient des cousins germains, les Claude de la famille etc..,
    IOlivier est venu au village a la pentecôte pour embrasser ses parents Auguste et Marie Octavie Varlet. Tous les frères étaient là, René le mari de Fernande, le père de Roger et Léon venu de Boureuilles. Bien sur Marie André était là. Olivier a dit à sa soeur "s ils m envoient sur la ligne Maginot, je ne reviendrai pas."
    Il était officier, appelé à un brillant avenir, mais surtout gentil et fier de ses racines. Il a été blesse en défendant sa position. Trimbalé sans aucun soin depuis le Nord, isous une chaleur accablante, il sera au bout de 10 jours, hospitalisé à Bordeaux où il décèdera. Pour la famille, pour sa mère il y aura une consolation minime, la bas, il y a un cousin germain né à pillon, Aime Lienard, fils de Marie Gabrielle Pierrard, soeur aînée de Marie Octavie, qu il fera appele , qui restera auprès de lui et fera venir les meilleurs chirurgiens. Mais il était trop tard....Au même moment en Lorraine, sa femme et ses deux enfants sont expulsés de Metz, Léon est de retour après avoir quitte son village, comme tous les Varlet et les habitants de Pillon.

Ajouter un commentaire

Anti-spam